Youth winners

Documentary winners

Pierre Faure

Pour sa 3e édition, le prix Fidal de la photographie documentaire a été attribué à Pierre Faure pour son projet sur la montée de la pauvreté en France. Intitulée France périphérique, en référence à l’ouvrage éponyme du géographe Christophe Guilluy, cette enquête photographique privilégie les zones rurales et périurbaines.

Pierre Faure

Avec plus de 200 dossiers reçus pour cette 3e édition, le prix Fidal de la photographie documentaire s’installe résolument dans le paysage. Après Philippe Grollier, lauréat en 2016 pour un projet sur l’Irlande (qui sera exposé lors de la prochaine édition de PhotoSaintGermain en novembre 2018), et Philippe Chancel, distingué l’an dernier pour terminer son projet Datazone, c’est Pierre Faure qui a su convaincre les sept membres du jury rassemblés ce lundi 25 juin 2018. « La France compte 8,8 millions de pauvres [INSEE, 2016]. 2,3 millions de personnes vivent avec au mieux 672 euros par mois Depuis 2015, je documente la montée de la pauvreté en France, en privilégiant les zones rurales et périurbaines. Ce travail a pour but de rendre visibles et concrètes les conditions de vie d’une partie de nos compatriotes. Que des visages se substituent aux statistiques afin d’apporter au public des éléments de sensibilisation et de compréhension », explique le photographe.

 Everyone can enter the competition

The “FIDAL Youth Photography Awards”, are intended to enable the emergence of new talents, once a year. These international awards allow winners to carry out a project. 

Join the contest

You’re a professionnal photographer ?

The “FIDAL Prize for Documentary Photography” is intended to support a photographer during the long-term production of a subject. Each laureate receives support over a two-year period.

Join the contest